Accueil
News
Compteurs
 
 
Le club
Contact
Evénements
Compétitions

 Plan du site

 
 


 
 

Visiteurs totals :
193894

Actuellement connecté :
2

 

 
  
Accueil / Animation à Tarare en Juillet 2004
Animation à Tarare en Juillet 2004 [29/09/2005]
Animation Karaté : TOUS SUR LE TATAMI !

Une Quarantaine de jeunes ont pu avoir un aperçu de cette discipline durant le mois de Juillet.
Impressions d'une jeune fille enthousiaste.

Cet été, durant le mois de juillet, le service animation de la ville de Tarare proposait dans le cadre du CDSC, (Centre de Découvertes Sportives et Culturelle), des stages d'initiation au karaté. Ceux-ci étaient encadrés par Clément Couturier, président du KCT (Karaté Club de Tarare), ceinture noire depuis quelques mois et auteur d'une saison remarquable.

Une quarantaine de jeunes entre 11 et 17 ans ont pu avoir un aperçu de cette discipline : apprentissage des techniques de base en kihon et sur cibles équipés de protections, simulations d'attaques ainsi que des enchaînements pour les contrer, approche des katas, combats souples (randori) et enfin combats à thèmes pour l¹aspect ludique. Les jeunes se sont vraiment prêtés au jeu. Ils compteront peu être parmi les adhérents du club à la rentrée prochaine.

«Un art, une véritable science»
Inès Vial, jeune karatéka, confie ses impressions : «Le karaté me permet d'évacuer le stress, la fatigue et la nervosité accumulée tout au long de la semaine, en somme se défouler. Il favorise le contrôle de soi, diminue le sentiment de peur et augmente la confiance que l'on se porte. On gagne en assurance. Il me permet aussi de «déconnecter» pendant une heure et demi, de me changer les idées. On apprend a se servir à 100% de notre énergie contre l'adversaire et notamment en compétition.»

Elle poursuit : «On apprend également à ne pas se disperser, à feinter l'adversaire et à mettre en oeuvre des tactiques. C'est un art, une véritable science. J'adore ce sport car, malgré son élégance, il nous oblige a nous mesurer à l'autre de façon très physique. Il nous permet également d'être moins réticent à la pratique d'autres disciplines telles le foot ou le hockey et ceci particulièrement chez les filles.»

Inès conclut : «Il y a encore un argument de taille qui fait que je suis fière d'être adhérente au Karaté Club de Tarare. Je pense à l'ensemble des personnes qui en sont à l'origine et qui s'occupent de son bon fonctionnement. Je leur rends hommage ainsi qu'à toutes les personnes que je retrouve le mardi soir sur le tatami et qui se reconnaîtront.»

Administration

© 2003-2015 K.C.T. Tous droits réservés.